Inscription / Connexion

Le futur de Monster Hunter: analyse et réflexions

Posté par Heartless le 16 août 2020 - Catégories: Actus

Si l’année 2020 ne restera pas dans l’Histoire pour ses bonnes nouvelles, notre série favorite nous permet heureusement d’échapper à toute cette morosité ambiante en quelques parties de chasse endiablées. Si Monster Hunter World nous occupe maintenant depuis une bonne paire d’années en s’offrant l’an dernier une extension aussi bienvenue que bien fournie, il faut bien avouer que l’actualité est un peu pauvre en ce moment. En cause bien sûr, les perturbations touchant toute l’industrie du jeu vidéo causées par la Covid-19 et les grandes incertitudes à la fois financières et logistiques qui en découlent.

On vous avait déjà proposé un gros point concernant la franchise en janvier 2019 lors du premier anniversaire de Monster Hunter World (c’est à lire par ici) et on vous propose aujourd’hui de découvrir nos réflexions sur le futur à plus ou moins long terme de la série Monster Hunter, qui a tout juste atteint les 64 millions d’exemplaires vendus.

 

 

Covid-19: quel impact?

Monster Hunter World Iceborne tout d’abord a été le premier à souffrir directement et publiquement de la crise Covid en voyant sa MàJ 14 tout simplement retardée de trois mois, passant de mai à juillet. Si Capcom nous promet une nouvelle update 15 dès cet automne apportant un ancien monstre, le reste du programme est aussi mystérieux et fugace qu’un Chameleos. Capcom poursuivra-t-il à alimenter son jeu pendant longtemps? Un retard de trois mois sur le programme initial perturbe-t-il les plans initiaux post-lancement? On n’en sait pas grand chose à vrai dire, si ce n’est que d’un point de vue communication, c’est assez compliqué d’occuper l’espace médiatique si tous les événements de l’industrie sont annulés ou simplifiés, et ce n’est pas les Developpers’ Diary qui changeront la donne pour le grand public, leur portée n’étant de loin pas aussi grande qu’un Nintendo Direct ou un State of Play.

 

 

Plusieurs hypothèses s’offrent à nous:

La première, c’est que Capcom pourrait simplement amputer Iceborne d’une partie du contenu initialement prévu pour laisser la place à la communication dédiée à un nouvel opus annoncé avant la fin de l’année, au Tokyo Game Show. 

Dans le deuxième scénario, c’est cette fois la communication autour du nouvel opus qui serait retardée pour laisser respirer Monster Hunter World Iceborne encore un moment, disons jusqu’a mi 2021, pile en période d’E3 avant d’annoncer un nouvel opus, mais cela retarderait les plans initiaux de sortie de l’opus Switch. 

La dernière possibilité laisserait Capcom assurer la communication de Monster Hunter World Iceborne encore un moment,  Nintendo prendre en charge le marketing du nouveau Monster Hunter sur Nintendo Switch, qui devrait sortir avant mars 2021. Après tout, Nintendo s’était déjà occupé de toute la communication de MH3, MH3U, MH4U et MHStories auparavant, ils n’en seraient donc pas à leur coup d’essai.

Quoi qu’il en soit, Iceborne n’a pas encore livré l’intégralité de son roster selon nous, et on attend toujours avec impatience les Dragons anciens Alpha suprêmes manquants (en fait non) et surtout notre bon vieux Fatalis.

 

 

Monster Hunter Switch dans les limbes

Côté Nintendo, on vous a déjà pas mal parlé mais il est toujours bon de le rappeler: oui, un nouvel opus est bel et bien prévu. On n’en sait pas encore grand chose, si ce n’est que ce n’est pas -ou plus- Shintaro Kojima qui s’en occupe (ce dernier a quitté Capcom fin 2019), qu’il cible une clientèle plutôt jeune et adolescente (typiquement des collègiens/lycéens) et qu’il devrait arriver avant la fin de l’année fiscale 2020, donc avant mars 2021 comme dit précédemment dans l’article. 

Pour le reste, on navigue encore en eaux troubles puisqu’on ne sait pas vraiment quelle équipe s’en chargera, si c’est un opus numéroté ou « spin-off » ou encore quel moteur graphique fera tourner la bête, le MT Framework commençant à se faire un peu vieux (sorti en 2006) et qu’on a pas encore vu le RE Engine tourner sur la petite dernière de Nintendo. Une chose est relativement sûre, on devrait en entendre parler prochainement.

Côté Next-Gen, c’est encore plus flou. La seule chose à se mettre sous la dent fût la présence du Producteur de la série, Ryozo Tsujimoto, à la présentation PlayStation 5 en juin dernier. Attention, ce qui va suivre est entièrement du domaine de la supputation et vous êtes bien évidemment libre de donner votre avis dans les commentaires. 

 

Monster Hunter Next

Si vous avez suivi l’actualité Next-Gen, vous savez certainement que les nouvelles consoles offriront une rétrocompatibilité au moins partielle (côté Sony) avec la génération précédente et que certains titres bénéficieront d’un upgrade technique en passant sur les nouvelles consoles, comme Gears of War 5 ou encore Kena: Bridge of Spirits. Imaginons un instant que Monster Hunter World Iceborne bénéficie de ce traitement voire d’une ressortie complète, cela permettrait à Capcom d’assurer une transition douce et d’occuper l’actualité en attendant un nouvel opus PS5 ou XSeriesX. 

Une autre hypothèse, peut être un peu plus farfelue, serait une conséquence directe de la disparition de Monster Hunter Frontier et de Monster Hunter Online, deux opus exclusivement en ligne et limités aux marchés asiatiques. La franchise est donc aujourd’hui dépourvue d’épisode 100% online et on pourrait imaginer un Monster Hunter World à plus grande échelle, bénéficiant du moteur graphique increvable de World et reposant sur un modèle économique inspiré de ses défunts aïeux et arrivant dans les deux prochaines années.

Enfin, le plus probable, c’est que Capcom se laisse le temps de sortir son MHSwitch en 2021, suivi par un opus « G » en 2022 pour ensuite repasser sur consoles 4K avec un Monster Hunter 6 similaire en terme d’échelle à la cinquième génération mais tournant cette fois sous RE Engine. Pourquoi cette technologie? Tout simplement parce que le MT Framework est aujourd’hui clairement dépassé par le nouveau RE Engine, moteur maison de Capcom et qui a fait déjà ses preuves dans des jeux d’actions pêchus comme l’excellent Devil May Cry V. 

 

 

On vous laisse nous donner votre ressenti sur cette première année de Monster Hunter World Iceborne et sur vos hypothèses sur le future de la série, n’hésitez donc pas à nous dire si vous êtes d’accord avec nous ou bien si vous voyez les choses différemment! 

Avatar

Rédigé par Heartless

Fondateur de MonsterHunter.fr et chasseur depuis 2005 (pfou) avec la même (in)efficacité, toujours partant pour se repaître de quelques bières entre deux chasses. Râleur invétéré et d'humeur souvent moqueuse, surtout le ventre vide, mais aussi et surtout amateur de blagues de bon goût.


4 commentaires

  1. Salut !
    Concernant vos hypothèses sur l’annonce de futurs projets suite au COVID je pense que la 3ème est la plus juste.

    Reste à voir quel genre de jeu sera l’opus Switch, si ça doit visé un public « adolescent » ça laisse peu de place pour un épisode numéroté.. Ou alors le jeu aura des mécaniques/changements propres à lui même pour le public viser.

    Pour l’opus next gen par contre c’est difficile de savoir.. Cela dépendra aussi de l’opus Switch au final.
    Si l’opus Switch n’est pas un épisode numéroté ou un « spin-off » comme MHG/MHGU il y aura pas de version G pour 2022.
    Ce qui pourrait laisser la place à l’annonce d’un opus next gen à l’E3 2021 pour une sortie début 2022.

    Pour ce qui est d’Iceborne le suivi sera sûrement fini ou finira quasiment pile avant la sortie du prochain opus next gen.
    Ça reste une hypothèse.

    Par contre vous pensez vraiment à un MH next gen avec le RE Engine ? Capcom avaient pas dit qu’ils avaient bossé sur le MT Framework pour le mettre à niveau exprès pour World ? Il a pas fallu qu’ils retravaille tout les monstres déjà existant (leurs squelettes etc…) ?
    Le fait de re-changer de moteur ne va pas les obliger à tout revoir encore une fois ? Surtout que d’après les dires de Kaname Fujioka sur l’un de vos articles les graphismes ne sont pas leurs priorités.

    Je cite : « En ce qui nous concerne, les choses ne se résume pas à « proposer de meilleurs graphismes ». À chaque nouvelle génération de console, je réfléchis surtout à ce que l’architecture propose en tant que concept, ou en tous cas à ses points forts.

    Vu comme les choses semblent évoluer , je dirais que nous nous dirigeons vers une industrie agnostique en termes de machines, et que vous profiterez de l’expérience de jeu quel que soit l’endroit où vous trouverez. Si c’est le cas de la prochaine génération, il nous faut réfléchir à la manière de faire fonctionner le gameplay en imaginant que nous ne serons pas forcément assis dans un canapé pour jouer. »

  2. Merci pour ton commentaire!
    Quand nous en avions parlé de moteur graphique à Kaname Fujioka et à Ryozo Tsujimoto en 2017, ils nous avaient fait entendre que le choix du MT Framework était en parti dû au fait que le RE Engine avait été fait pour RE7 et n’avait pas été conçu pour des jeux d’actions. Depuis, comme je l’ai écris dans l’article, DMCV est passé par là et a prouvé que leur technologie pouvait être adaptée. Je ne pense pas qu’ils reviennent au MT Framework, du moins pas sur PS5/XSX, mais on verra!

  3. J’aimerais bien que la dernière mise à jour annoncée ne soit pas la dernière pour iceborne, à moins d’un développement d’un nouvel opus next gen .. je trouve que le modèle du jeu en tant que service sur World fonctionne plutôt bien, et qu’à mon avis, le rajout d’un monstre end game et de quêtes spéciales nécessitant moins de ressources que le développement qu’un nouvel opus est encore tenable au moins un an ..
    Mais je suis évidemment preneur d’un nouveau jeu ou meme d’une nouvelle extension, vu la réussite et le succès de iceborne en occident !

  4. Salut !
    Petit message rapide juste pour vous dire que depuis quelques heures y a des « rumeurs » sur l’opus qui serait exclusif à la Switch, apparemment il serait développé avec le RE Engine.. Je sais pas si vous êtes au courant du coup je vous informe ici dans le doute étant donné que ça se prête au sujet de votre article.

    Vous avez des informations par rapport à ça ? Ça vous paraît possible un MH avec le RE Engine sur Switch ?

    Si ça s’avère vrai, vous auriez peut-être raison de penser que le prochain opus next gen serait aussi développé sous le RE Engine finalement.. Bon je me hype pas trop je prend ça avec des pincettes, on verra ça au TGS peut-être (j’espère).

Laisser un commentaire

MonsterHunter.fr est un site non officiel de passionnés qui n'est pas lié ou affilié de quelque sorte que ce soit à la société CAPCOM ou l'une de ses filiales. Les marques et logos MONSTER HUNTER sont la propriété exclusive de la société CAPCOM. Le site officiel est disponible à cette adresse.
Réalisation graphique par Florian Shum-Kwoong
Réalisation web par l'agence Apresta